14/09 14:30 L’instinct de compétiteur contrarié sur le Défi Bimedia

De pond Inlet à Clyde river

Depuis son mouillage près de Pond Inlet et la tempête qui l’a propulsé en mer de Baffin, Yvan n’a eu que peu de répit.

Son envie de traverser vers la baie de Disko pour rejoindre le Groenland et admirer du même coup les nombreux et massifs icebergs qui peuplent cette baie a été contrariée par les vents forts et la mer très formée. Après sa décision de descendre le long du canada, il est arrivé à la hauteur de la Clyde River où il a mouillé la nuit dernière.

Le compétiteur ronge son frein

C’est l’occasion de faire un check up complet de « Ma Louloutte » après les violents efforts qu’elle a enduré ces deux derniers jours. C’est aussi un temps de repos réparateur pour Yvan, qui a vécu la tempête la plus forte depuis qu’il navigue sur « Ma Louloutte ». Pendant le Défi Bimedia, la patience lui aura été enseignée, et la sagesse aussi, car il aura souvent contrarié son instinct de compétiteur devant les épreuves. Pour un aventurier mais aussi régatier, comme lui, c’est un exercice très frustrant de sans cesse devoir se brider, briser son élan…

Cette nouvelle halte dans sa progression a pris fin aujourd’hui à minuit heure française. Yvan a levé l’ancre dans un vent de 15 nœuds mais un flux d’une trentaine de nœuds de nord nord-est devrait l’obliger à faire cap au sud est, avant de gagner dans l’est, à la faveur d’une rotation des vents au nord nord-ouest. Si les vents sont plus forts que les prévisions comme c’est le cas depuis plusieurs jours, Yvan devra peut être relâcher dans un nouveau mouillage 200 miles au sud de sa position actuelle, avant d’envisager la traversée vers le Groenland.

Dans tous les cas, il pense pouvoir être à Nuuk entre le 18 et le 20 septembre.

 

Post A Comment