13/09 10:00 Grande claque et petit plaisir sur le Défi Bimedia

Depuis le départ de son défi, Yvan compte les jours avec des conditions plaisantes sur les doigts d’une main. Mardi était une de ces rares journées, ensoleillée, sous un vent portant de 15 nœuds, et des températures positives !

Après la tempête subie dans la nuit de dimanche à lundi, c’est un plaisir dont Yvan sait profiter : « J’apprécie vraiment, je me fais plaisir à la barre et sans me geler. J’en ai tellement bavé pendant la tempête ! Je pense que c’est la plus forte que j’ai jamais subie avec « Ma Louloutte » ! Les rafales étaient d’une telle brutalité ! Je n’en reviens pas de m’en être sorti sans casse. A part mon ancre flottante principale qui a explosé. Elle est pourtant conçue pour un bateau d’une dizaine de tonnes ! »

Yvan continue donc sa descente le long des côtes Canadiennes et devait prendre hier soir une décision : « Je vais passer devant Clyde River, un village canadien avec un bon mouillage, et soit j’y reste 2 jours pour attendre des conditions optimales pour traverser vers la baie de Disko au Groenland, soit je continue le long du canada jusqu’au travers de Nuuk. Je n’ai pas encore pris ma décision, liée à la météo. »

Cette descente vers le sud a pour conséquence un rallongement significatif des nuits : « J’ai 9 heures de nuit maintenant et en ce moment elles sont totalement noires. C’est angoissant parce que les icebergs sont possibles dans cette zone. Et je suis obligé de reprendre mon rythme de sommeil par tranches de 20 minutes maximum pour éviter une collision. »

Yvan aimerait pourtant les voir de près les massifs icebergs de la Baie de Disko qui le font rêver. Mais sa sécurité prime et si les conditions pour traverser ne sont pas réunies il devra renoncer à ce spectacle extraordinaire et passer plus au sud.

 

Post A Comment