Daily Archives

20 septembre 2017
  • 20/09 16:30 Soleil et aurore boréale : Au 69ème jour, la lumière fut …

    Les aventuriers sont des gens à part :

    Hier alors qu’il était encalminé sur une mer d’huile, Yvan a annoncé la bonne nouvelle du jour. Etait-ce une pêche fructueuse ? Un spectacle unique comme une aurore boréale ? Une amélioration au niveau des crevasses de ses mains ? Du plaisir pris à la barre ?

    Non vous n’y êtes pas du tout : « Aujourd’hui, c’est dingue mais j’ai pu enlever mon bonnet, je crois que c’est la première fois depuis le départ ! C’est fou ce que ça fait du bien de sentir le soleil me chauffer le crâne ! »

    Il est vrai que la température qui a frôlé les 10 degrés, sous un soleil éclatant, arrivait à point pour réconforter le marin qui souffre énormément du froid la nuit, depuis qu’il a perdu son duvet. Bien sûr le spectacle des aurores boréales le réjouit, mais la sensation offerte par la caresse des rayons du soleil surpasse tout quand on sort d’une telle privation !

    Yvan a tellement attendu à diverses reprises, soit que la glace le laisse passer, soit qu’une tempête se calme, que la pétole qui s’installe et devrait durer toute la journée de mercredi, ne l’impatiente même pas : « J’arriverai quand j’arriverai, c’est dommage que je n’ai pas embarqué plus de livres, c’est un moment idéal pour la lecture. J’ai vu des globicéphales dans l’après midi et parlé à la vhf avec un voilier qui faisait route au moteur. Bon sang, si on m’avait dit avant de partir que je passerais plus de 70 jours en mer ! »

    Yvan profite de ce calme pour soigner son alimentation, les conditions extrêmes lui ayant souvent fait négliger ses repas. En surpoids d’une dizaine de kilos au moment de partir, Yvan les a perdus et le froid lui est plus difficilement supportable à cause de cela.

    Progressant hier à 1,5 nœud, Yvan croit toujours en la possibilité d’arriver vendredi à Nuuk, avec le retour du vent.