Daily Archives

5 septembre 2017
  • 05/09 16:30 Collision sans gravité avec un morse sur le Défi Bimedia

    Depuis le départ samedi de Weld Bay, Yvan n’a pas vu le soleil et le soulagement d’être passé in extremis de l’autre côté de la barrière de glace, n’empêche pas que de nouvelles difficultés surgissent.

    Comme au début du Défi Bimedia, les panneaux solaires privés de luminosité, ne chargent pas suffisamment les batteries et Yvan doit barrer à la place des pilotes. Il est déjà dans le rouge au niveau sommeil après seulement 4 jours de navigation depuis Weld Bay. Pour l’instant, rien ne dit que les conditions vont en rester là et le marin garde bon moral.

    Il fait route au près, par 12 nœuds de vent, sur une mer à 0° et de l’air à moins 5° ; les embruns sont de retour dans ces zones sans glace, et augmentent la sensation de froid due au vent apparent : « Ce sont les conditions les plus froides depuis le départ de Nome, et je n’arrive pas à me réchauffer les pieds malgré mes 4 paires de chaussettes »

    Hier, la progression de « Ma Louloutte » a été brutalement stoppée ! Dans ces régions mal cartographiées Yvan a d’abord pensé à un choc contre une roche. Quand il a aperçu les défenses d’un morse entrain de plonger dans son sillage, il a compris la vraie nature de cette collision : « Heureusement, je n’allais pas très vite et les coques n’ont pas souffert, le morse non plus je crois. Par contre comme j’ai choqué le gennaker en urgence il s’est accroché au panneau solaire et s’est déchiré. J’attendrai un moment plus calme pour recoudre et appliquer un « Composite Patch ». Je ne suis pas inquiet ».

    La Mer de Baffin est libre de growlers mais la vigilance est toujours de mise, une rencontre est toujours possible même si les probabilités sont faibles.